Les lectures d'une jeune femme passionnée

20 janvier 2012

Les romans de Pierre Bellemare

 

Je ne lis pas toujours de la grande littérature. En effet, la lecture est pour moi un moyen de laisser son esprit vagabonder vers d’autres horizons, mais également un moyen de s’ouvrir l’esprit, de se cultiver et par-dessus tout de se divertir.

 

Il m’arrive donc, lorsque que je n’ai pas la tête à lire de longs romans et que mon emploi du temps fait que je ne peux pas lire tous les jours, que je lis des romans de Pierre Bellemare. C’est donc de cela que je vais vous parler aujourd’hui.

 

 

Tout le monde connaît Pierre Bellemare, sa petite moustache blanche, sa voix à la radio, ses émissions de télévision. J’avoue que j’ai très rarement regardé son émission « Les enquêtes impossibles », préférant me plonger dans ses livres.

 

Ses livres pourraient s’inscrire dans la catégorie des polars. En effet, les titres sont plus qu’évocateurs : « Crimes passionnels », « Crimes de sang », « Crimes dans la soie », « Les assassins sont parmi nous », « La peur derrière la porte », « Issue fatale », « Les amants diaboliques », « Instinct mortel »… nous plongent dans les méandres du crime, ou comment des gens en arrivent à tuer leur mère, leur voisin, leur ami, ou une personne qu’ils ne connaissent même pas. Le style est agréable à lire, on a l’impression que Pierre Bellemare est présent, et nous parle rien qu’à nous.

Bien que la plupart des histoires ne soient pas passées dans la postérité, certaines histoires, particulièrement dans le livre « Crimes dans la soie », nous renvoient à des affaires criminelles célèbres. En effet, dans ce livre consacré aux crimes s’étant produits dans des milieux fortunés nous sont racontées l’histoire d’OJ Simspon, de la Comtesse Von Bulöw, de Madame Wu empereur de Chine, de la Comtesse « Dracula »… Des histoires passionnantes qui traversent les temps et les continents !

 

 

D’autres de ses livres font partie de ma bibliothèque, et ceux-ci ne sont pas des romans policiers. Dans certains de ses livres tels que « Par tous les moyens », « Instant crucial », « Survivront-ils ? », « C’est arrivé un jour », « Journées d’enfer », Pierre Bellemare nous raconte également des histoires de tous les jours, ces petits évènements qui traversent parfois la vie des personnes comme vous et moi. Des faits de la vie parfois terrifiants, parfois tristes, parfois cocasses, comme cet homme qui, faisant une pause sur une aire d’autoroute au milieu de la nuit, ne voit pas sa femme descendre de leur caravane pour se soulager et l’oublie, en nuisette et nu-pieds, sur cette aire d’autoroute routière. Cette histoire figure dans un livre dont toutes les histoires sont issues des dossiers d’Europe Assistance, dont bien des histoires sont surprenantes, ahurissantes, parfois hilarantes.

L'un de ses romans reprend également, par exemple, les grands bandits des temps passés, qui ont été longuement recherchés par les forces de police, tels que Bonny Parker et Clyde Barrow...

Certaines histoires se finissent bien, d’autres se finissent mal…Comme tout ce qui peut arriver dans la vie des gens. D’ailleurs, chaque histoire finit par une petite morale qui pousse à réfléchir sur la vie, sur la justice, sur les relations aux autres…

 

Chaque anecdote, dans ces livres, nous est contée en quelques pages, ce qui est vraiment adapté lorsqu’on veut lire un peu avant de s’endormir.

 

En définitive, souvent écrits en collaboration avec d'autres auteurs, les livres de Pierre Bellemare sont intéressants, et vraiment divertissants !

 

Posté par doucelola à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


18 janvier 2012

"Les cigognes savaient" d'Elise Fischer

3

Septembre 1988 à Metz : Louise Bergklauss décède, chargeant sa fille unique, Clémence, de faire la lumière sur la terrible tragédie qui frappa sa famille en 1965 dans son village natal de Muhlzwiller, en Alsace.

Clémence s’installe donc dans ce petit village pittoresque et c’est entre agressions, amitiés, amours contrariés, secrets dévoilés et terribles découvertes qu’elle mènera l’enquête, envers et contre tout. La lumière sera faite et Clémence découvrira enfin qui elle est réellement.

 

Ce n’est pas la première fois que je lis un livre de cet auteur, et ce livre m’a un peu déçue par rapport à ce que j’avais pu lire précédemment d’Elise Fischer. L’enquête menée par Clémence est intéressante et vraiment prenante, et ce livre permet de se rendre compte de l’impact qu’a notre famille sur notre vie, notre caractère, nos attentes, nos peurs, nos doutes…

Cependant, j’ai trouvé certains faits trop peu vraisemblables, voire fantaisistes. La fin me laisse également sur ma faim (huhu, quel jeu de mot !), je l’ai trouvée vraiment baclée. D’un coup, une pluie de révélations est déversée, comme ça, d’un coup, en moins d’une page, sans explications et sans qu’on sache vraiment ce qui se passe dans la tête des protagonistes. Un chapitre de plus, afin de conclure ce livre, aurait été plus adapté.

 

Je continuerai cependant à lire les livres d’Elise Fischer, car certaines de ses œuvres m’ont vraiment plu et sont très bien écrites, particulièrement ses romans historiques, qui sont des puits de renseignements sur l’histoire de la Lorraine, ma région.

Cette lecture est mon livre "Animal" pour le laurier-couronne-fdb39

Posté par doucelola à 13:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 janvier 2012

"La souris bleue" de Kate Atkinson

untitled

 

En 2004, Jackson Brodie, ancien policier reconverti en détective privé, homme dont la vie privée par à vau l’eau et qui est un brin rouspéteur, se voit confier trois enquêtes à résoudre :

  • La disparition d’une fillette de trois ans en 1970, dont deux des sœurs ainées souhaiteraient connaître la vérité
  • Le meurtre d’une jeune fille de dix-huit ans en 1994, dont le père éploré souhaite voir l’assassin derrière les barreaux
  • Suite au meurtre d’un homme par sa femme sous les yeux de leur fille Tanya en 1979, la sœur de la meurtrière souhaite retrouver Tanya qui, après les faits, a été placée.

Au fil de ces différentes enquêtes, le détective va se trouver confronter aux histoires de ces différentes familles, aux personnalités complexes et originales des membres de ces familles qu’il va pourtant devoir côtoyer afin de résoudre ces énigmes.

 

J’ai aimé le style d’écriture de ce livre. J’ai trouvé la plume ironique, incisive, parfois pleine d’humour, et dès que je reposais le livre, j’étais impatiente de lire la suite afin de connaître le dénouement de ces différentes histoires.

Quelque chose a cependant manqué pour que je sois complètement transportée. Je n’ai pas ressenti, durant ma lecture, l’émotion que j’aurai voulu ressentir. Est-ce le caractère du détective ? Le choix des mots ? La description des émotions ?

 

Je ne regrette cependant pas ma lecture. J’aurai simplement aimé être plus « prise aux tripes » par cette histoire qui, cependant, reste très très émouvante.

 

 Cette lecture est mon livre "Couleur" pour le laurier-couronne-fdb39

 

Posté par doucelola à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 janvier 2012

"Le coeur d'une autre" de Tatiana de Rosnay

2

 

Bruce, quadragénaire, est un homme divorcé, père d’un fils dont il n’est pas très proche, misogyne et égoïste, dont la vie va basculer d’un coup : suite à une pathologie cardiaque soudaine, il va subir une transplantation du cœur.

Sa vie va alors basculer. Ses goûts changeront, son caractère se transformera au grand dam de son entourage, et surtout il va ressentir des émotions étranges face à certaines situations de sa vie… Particulièrement alors qu’il découvrira un tableau d’un peintre italien de la Renaissance…

Bruce sera alors désireux de découvrir à qui appartenait ce cœur qui lui a été transplanté, ainsi que la vie de ce donneur (ou donneuse) qui lui a permis, à lui, de revivre. Son enquête le mènera en France, mais également en Italie et en Suisse. Sa vie en sera alors à jamais transformée.

 

J’ai beaucoup aimé ce roman, qui oscille entre histoire de vie, histoire d’amour, enquête, voyage… Le style de Tatiana de Rosnay est très agréable à lire, fluide et sans fioritures. Certains passages sont très amusants, excentriques, voire « coquins », mais sans que cela en devienne vulgaire. Par-dessus tout, Tatiana de Rosnay interroge, dans ce livre, la notion de « mémoire cellulaire », ou est-ce que l’implantation d’un organe d’un individu A chez un individu B modifie les goûts, les désirs, le caractère de ce dernier. Après, y croit-on, y croit-on pas ? Chacun a son avis là-dessus, et le père de l’auteure, qui a rédigé la préface du livre, explique très bien ce qu’est la mémoire cellulaire, ainsi que les discussions qu’il a eu sur ce point avec sa fille.

 

Ce n’est pas le premier roman que je lis de cette auteure, et ce n’est certainement pas le dernier ! De plus, Tatiana de Rosnay est vraiment une femme adorable, abordable et très sympathique. J’ai eu la chance de la rencontrer à trois reprises lors de salons du Livre, et nos échanges ont toujours été très chaleureux ! D’ailleurs, maintenant, elle me reconnait…

Cette lecture est mon livre "Partie du corps" pour le challenge laurier-couronne-fdb39

Posté par doucelola à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 janvier 2012

De retour

Bonjour à toutes et tous!

Après presque un an d'absence (jour pour jour) pour cause d'études, me voici de retour sur la blogosphère pour vous faire partager ma passion de la lecture. Je n'ai pas eu le temps de lire à ma guise cette année 2011, mais j'essaierai de faire de mon mieux pour alimenter ce blog au fil de mes lectures et de mes coups de coeur culturels.

N'ayant pas pu mener à bien le "Challenge Petit Bac 2011" d'Enna, je me suis inscrite pour cette nouvelle session 2012... Je sais maintenant que j'aurai le temps de le terminer, et en beauté s'il vous plaît!

DD

 

 

 

Posté par doucelola à 21:40 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


15 janvier 2011

Un de mes groupes fétiches!!!

Posté par doucelola à 10:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

12 janvier 2011

Le temps d'une chute de Claire Wolniewicz

Voici un livre que j'avais acheté à France Loisirs (afin de découvrir un nouvel univers...) et que je souhaite vous faire partager.

le_temps_d_une_chute

Madeleine a onze ans quand son père l’abandonne à l’orphelinat, suite au décès de sa mère. Rebelle à toute autorité, solitaire au milieu des autres pensionnaires, la couture devient son refuge. Placée chez la Volladier, dans un atelier de confection de Limoges, elle va prendre pleinement conscience de son talent et travailler sans relâche. Jusqu’à monter à Paris, où ses créations rencontrent un succès fou.

La mode s’emballe, le siècle défile avec ses inventions et ses destructions, comme la guerre qui lui « offre » Tadeusz, un rescapé des camps de concentration. Lucie naîtra, et Madeleine lui dessinera quantité de vêtements… Mais les vieux démons rôdent.

J’ai beaucoup aimé ce roman. Il traite de la question de la reconstruction, de la maternité, de l’avenir, du temps qui passe, des souvenirs qui remontent toujours un jour ou l’autre à la surface… De plus il m’a permis de découvrir le monde de la mode au moment des Trente Glorieuses, ce qui m’a plu vu que c’est un domaine que je ne connaissais pas…

Posté par doucelola à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 janvier 2011

Quelles lectures pour moi? Et pour vous?

Sur le blog de Faelys, j'étais tombée sur ce petit test rapide et original, je me suis alors dit qu'il était fait pour moi : Quelles lectures pour moi?

Le résultat ne m'a point étonnée :

La bibliophile

 

Sélection de livres classiques

Votre personnalité
Timide, soigneuse et passionnée, vous aimez le calme, les expos en vogue et les soirées cocooning devant la cheminée. Côté amies, vous préférez les relations sincères et profondes aux rapports superficiels. D'une nature romantique, vous aimez les diners aux chandelles et les bouquets de roses surprises. Rêveuse, vous avez une imagination débordante. Vos proches saluent votre joie de vivre permanente.

La lecture et vous
Pour vous, lire est essentiel. Vous possédez d'ailleurs une bibliothèque impréssionnante. Romans classiques, épistolaires, biographiques, vous lisez tout ce qui se trouve sur votre chemin. Votre dernier livre est Alabama Song de Gilles Leroy, le prix Goncourt 2007.

Nos suggestions
Si vous aimez les grands classiques et autres livres imposants, tentez les romans mis à l'honneur au Salon du Livre cette année. Et notamment les auteurs israéliens : La chambre de Mariana d'Aahron Appelfeld vous séduira. L'histoire d'un petit garçon, Hugo, confié à une femme, Mariana, qui vit dans une maison close... Plutôt romantique, optez pour Le faon de Magda Szabo : le récit d'une femme qui a tout pour elle... sauf l'amour !

Et vous, quelle lectrice êtes-vous?

Posté par doucelola à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 janvier 2011

Liste des 100 livres les plus lus chez les Français

Il y a un moment déjà, paraissait la liste des 100 livres les plus lus chez les Français. Que je renommerai la Liste des 100 livres à lire, parce que je reste dubitative quant aux nombres de Français qui, apparemment, auraient lu la Bible en entier, puisque ce livre arrive en première position ! Personnellement, je ne l'ai pas lu, et Dieu sait ce que j'ai pu lire dans ma jeunesse...

Voici donc les 100 livres en questions, et j'ai évidemment surligné en rouge ceux que j'ai lu. Il y en a tout de même vingt-et-un!

1- La Bible (franchement, qui l’a lu du début à la fin en entier ?)
2- Les Misérables, de Victor Hugo (version junior…)
3- Le Petit Prince, d'Antoine de Saint-Exupéry
4- Germinal, d'Emile Zola (oui, malheureusement, en cours… Quoique j’avais bien aimé ! )
5- Le Seigneur des Anneaux, de J.R.R. Tolkien (commencé, mais je ne suis pas entrée dedans...donc abandonné!)
6- Le Rouge et le Noir, de Stendhal
7- Le Grand Meaulnes, d'Alain Fournier
8- Vingt mille lieues sous les mers
9- Jamais sans ma fille, de Betty Mahmoody
10- Les Trois Mousquetaires, d'Alexandre Dumas
11- La Gloire de mon père, de Marcel Pagnol (après avoir vu le film…)
12- Le Journal d'Anne Franck
(lu, relu, rerelu, rererelu… Sans compter les biographies, les films, téléfilms…)
13- La bicyclette bleue, de Régine Deforges
14- La Nuit des Temps, de Barjavel (une merveille !)
15- Les oiseaux se cachent pour mourir, de Colleen Mc Cullough
16- Dix petits nègres, d'Agatha Christie (il faudrait...)
17- Sans famille, d'Hector Malot (mon grand-père me pousse à le lire…)
18- Les Albums de Tintin, de Hergé
19- Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell
20- L'assommoir, d'Emile Zola
21- Jane Eyre, de Charlotte Brontë (acheté, mais toujours pas commencé…)
22- Dictionnaire Petit Robert; Larousse, etc
23- Au nom de tous les miens, de Martin Gray (j’avais beaucoup aimé)
24- Le comte de Monte Cristo, d'Alexandre Dumas
25- La cité de la joie, de Dominique Lapierre
26- Le Meilleur des Mondes, d'Aldous Huxley (acheté, reste à le lire…)
27- La peste, d'Albert Camus
28- Dune, de Frank Herbert
29- L'Herbe bleue
30- L'Etranger, d'Albert Camus (il paraît que c’est très abordable, alors je me lancerai un jour…)

31- L'écume des jours, de Boris Vian
32- Paroles, de Jacques Prévert
33- L'alchimiste, de Paulo Coelho
34- Les Fables de Jean de la Fontaine (du moins les quelques que j’ai apprises…)
35- Le Parfum, de Patrick Süskind (je dois être l’une des seules personnes au monde à n’avoir pas accroché… Lecture obligatoire pour le module « affections psychiatriques », et j’avais pompé la trame de ma fiche de lecture sur quelqu’un…)
36- Les fleurs du Mal, de Beaudelaire
37- Vipère au poing
38- Belle du Seigneur, d'Albert Cohen
39- Le lion, de Joseph Kessel
40- Huis clos, de Jean-Paul Sartre
41- Candide, de Voltaire (à lire aussi)
42- Antigone, de Jean Anouilh (l’une des seules pièces de théâtre que j’ai aimé étudier…)

43- Les lettres de mon moulin d'Alphonse Daudet
44- Premier de Cordée, de Roger Frison-Roche (j’avais vu le téléfilm, je devrais lire le livre…)
45- Si c'est un homme, de Primo Levi
46- Les Malheurs de Sophie, de la Comtesse de Ségur (offert par ma marraine quand j’avais sept ans, j’avais adoré…)
47- Le Tour du Monde en 80 jours, de Jules Vernes (je l’ai, mais jamais lu…)
48- Les fourmis, de Bernard Werber
49- La Condition humaine, d'André Malraux
50- Les Rougon-Maquart, d'Emile Zola
51- Les rois Maudits, de Maurice Druon
52- Cyrano de Bergerac, d'Edmond Rostand
53- Les Hauts de Hurlevent, d'Emily Brontë

54- Madame Bovary, de Gustave Flaubert
55- Les Raisins de la Colère, de John Steinbeck
56- Le Château de ma mère, de Marcel Pagnol
57- Voyage au Centre de la Terre, de Jules Verne 
58- La mère, de Pearl Buck
59- Le pull-over rouge, de Gilles Perrault (j’en ai rêvé des nuits entières… Ce livre m’a pris aux tripes !)
60- Mémoires de guerre, de Charles de Gaulle
61- Des grives aux loups, de Claude Michelet
62- Le Fléau, de Stephen King
63- Nana, d'Emile Zola
64- Les petites filles modèles, de la Comtesse de Ségur (le bonheur, j’adore relire ce livre…)
65- Pour qui sonne le glas, d'Ernest Hemingway
66- Cent ans de solitude, de Gabriel Garcia Marquez
67- Oscar et la dame rose, d'Eric Emmanuel Schmitt
68- Robinson Crusoé, de Daniel Defoe
69- L'île Mystérieuse, de Jules Verne
70- La Chartreuse de Parme, de Stendhal
71- 1984, de George Orwell (il faudrait...)
72- Croc-Blanc, de Jack London
73- Regain, de Jean Giono
74- Notre Dame de Paris, de Vicotr Hugo (version junior, quand j'avais 9 ans...)
75- Et si c'était vrai, de Marc Levy (il faudrait, afin que je puisse m'en faire une idée précise, indépendament de ce que j'entends à droite et à gauche...)
76- Voyage au bout de la nuit, de Louis Ferdinand Céline
77- Racines, d'Alex Haley
78- Le père Goriot, d'Honoré de Balzac (j’ai lu cinq pages, puis… j’ai abandonné !)
79- Au bonheur des Dames, d'Emile Zola
80- La terre, d'Emile Zola
81- La nausée, de Jean-Paul Sartre
82- Fondation, d'Isaac Asimov
83- Le vieil homme et la mer, d'Ernest Hemingway
84- Louisiane, de Maurice Denuzière
85- Bonjour tristesse, de Françoise Sagan
86- Le club des cinq, d'Enid Blyton
87- Vent d'est, vent d'ouest, de Pearl Buck
88- Le deuxième sexe, de Simone de Beauvoir
89- Les Cavaliers, de Joseph Kessel
90- Jalna, de Mazo de la Roche (j’avais plus ou moins regardé la saga de l’été avec ma grand-mère, mais le souvenir est loin…)
91- J'irai cracher sur vos tombes, de Boris Vian
92- Bel-Ami, de Guy de Maupassant (lu en seconde, quelle horreur…)

93- Un sac de billes, de Joseph Joffo
94- Le pavillon des cancéreux, d'Alexandre Soljenitsyne
95- Le désert des Tartares, de Dino Buzzati
96- Les enfants de la terre, de Jean M. Auel (j'ai le premier tome sur mon étagère...)
97- La 25ème heure, de Virgil Gheorghin 
98- La case de l'oncle Tom, de H. Beecher Stowe
99- Les Thibault, de Roger Martin du Gard (j'avais vu le téléfilm, magnifique! Et j'ai le DVD...)
100- Le silence de la Mer, de Vercors

Même si ce sont apparement les 100 livres les plus lus chez les Français (ce dont je doute un peu quand même), mes préférés ne sont pas tous dans cette liste...

Posté par doucelola à 10:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

03 janvier 2011

Le Livre de Rachel d'Esther David

J'ai mis du temps à lire cet ouvrage, et grand mal m'en prit! Si mes souvenirs sont bons, je l’ai eu pour mes 21 ans (c'est-à-dire l'an dernier), et je l’avais alors laissé de côté pour je-ne-sais-quelle-raison, puis j’ai décidé de le commencer… Et je ne le regrette pas !

livre_de_rachel_couv

Voici un très bref résumé de mon cru, mais qui ne dévoilera rien des surprises du livre :

Rachel est la dernière représentante de sa communauté juive, dans un village de l’Inde. Son époux, Aaron, est décédé depuis quelques années, et ses enfants sont partis fonder leur famille en Terre Sainte.

Dans sa solitude, Rachel se souvient des temps passés, de sa jeunesse, de son mariage, et elle va devoir mener un nouveau combat : sauver la synagogue où elle s’est mariée et dont elle s’occupe avec dévouement depuis des années afin que celle-ci soit un minimum préservée. Femme soumise au sein d’une famille juive traditionnelle durant ma majeure partie de son existence, Rachel va dévoiler alors sa force et sa détermination.

L’originalité de ce livre est la présence d’une recette traditionnelle juive et/ou indienne au début de chaque chapitre. Cette recette sera ensuite reprise dans le chapitre qu’elle débute. Puisque Rachel, femme et mère au foyer, a passé toute sa vie à cuisiner pour ceux qu’elle aime.

C’est un très joli livre, très vivant, avec de belles descriptions et très bien écrit. De plus, la vie de la communauté juive y est très bien expliquée, c’est vraiment intéressant à découvrir !

Posté par doucelola à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]